Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La science facile !

S'amuser à apprendre: des explications simples en quelques dizaines de ligne sur les concepts scientifiques et des projets et tutoriels en électronique, domotique, informatique, rétrogaming, etc.

Mais où sont les extraterrestres ? Le paradoxe de Fermi

Au moins quelques planètes par système solaire, des centaines de milliards de systèmes solaires rien que dans notre galaxie, et des centaines de milliards de galaxies aussi vastes que la nôtre ! Et pas une visite ?!

Fermi était dans un physicien italien qui, en 1950, attablé avec d'autres physiciens dans un bar, s'étonnait que des habitants d'autres mondes ne nous aient pas encore rendu visite, ni même que nous n'ayons pu les détecter par des ondes radio par exemple (encore que.... il y a le fameux signal Waouh). En effet, en admettant qu'une espèce puisse doubler son nombre de planète colonisée tous les 1000 ans, tout en se déplaçant seulement à 1% de la vitesse de la lumière entre chaque planète, il faudrait seulement quelques millions d'années pour que la galaxie soit colonisée. Il s'agit du modèle corallien de colonisation galactique.

Alors, comment expliquer cette absence de contact ? De nombreuses raisons, plus ou moins pertinentes, peuvent expliquer le fait que nous ne voyons pas d'extraterrestres autour de nous dans la rue. Parcourons-en les principales.

Eh bien... nous sommes seuls...

Pas besoin de développer plus avant je pense... Pas de visiteurs parce qu'ils n'existent pas, tout simplement. Dans cette hypothèse, aucune espèce vivante n'a pu se développer suffisamment pour parcourir l'Univers, jusqu'à présent. Effrayant quand on tente de se représenter tous ces espaces immensément grands et vides...

Le "complot mondial"

On va évacuer celle-ci. laugh Dans cette hypothèse, et parce qu'il faut bien évoquer toutes les possibilités même les plus farfelues, tous les gouvernements de la planète nous cacheraient l'existence des extraterrestres. Évidement, cela suppose que des millions (!) de personnes puissent garder un secret absolu sur un sujet aussi énorme... Je vous laisse juge de la crédibilité de cette hypothèse, en regard du principe du rasoir d'Ockham... wink

A noter que la France est le seul pays à disposer d'un organisme, le GEPAN, dépendant du Centre National d’Étude Spatial et dont la mission est d'enquêter sur les phénomènes OVNI (Objets Volants Non Identifiés) en général. Et jusqu’à présent, les enquêteurs ont réussi à expliquer presque tous les cas qui leur ont été soumis. Et pour les quelques cas non expliqués, rien ne prouve qu'il s'agit d'extraterrestre.

La réserve spatiale

Une hypothèse qui rappellera des souvenirs aux fans de Star Trek laugh Il est supposé ici que les extraterrestres attendent que nous soyons assez avancés technologiquement et mentalement pour supporter leur contact, et que pour l'instant, ils nous cachent leur existence afin de nous laisser nous développer à notre rythme... ou nous éteindre en ruinant notre planète.

La rareté de la vie extraterrestre intelligente

Ici, il est supposé qu'une vie simple peut apparaitre plutôt facilement, mais que le développement d'une vie intelligente capable de voyager dans l'espace ou même "simplement" d'émettre des signaux comme des signaux radio est beaucoup, beaucoup plus rare. En effet, le développement d'une vie intelligente nécessite du temps donc des conditions environnementales stables sur le long terme. Or, des catastrophes pourraient intervenir régulièrement à l'échelle des planètes (bouleversement écologique, climatique, tectonique, bombardement d'astéroïde, stérilisation par explosion d'étoile voisine, etc.) bridant donc fortement la capacité des planètes dans l'Univers à produire des races intelligentes.

Sur Terre, si la vie semble être apparue dès qu'un semblant de croûte terrestre a été utilisable au bout de quelques centaines de millions d'année, il aura fallu près de 4 milliards d'années pour passer de ces organismes unicellulaires (une cellule) aux organismes multicellulaires ! Le tout en passant par plusieurs extinctions massives qui nous ont mené au bord du gouffre.

Ça fait seulement un demi siècle que l'on sait voler dans l'espace. Et nous ne sommes toujours pas allé nous poser en personne sur la planète la plus proche...

Ils ne nous portent aucun intérêt...

Imaginez l'avance technologique, conceptuelle, philosophique, etc. d'une race capable de parcourir et conquérir la galaxie... Elle utilise probablement des technologies dont nous n'avons même pas idée et qui nous les ferait prendre pour des dieux. Pour ces êtres largement supérieurs à nous en beaucoup de chose, quel serait l'intérêt de communiquer avec nous ? De votre côté, envisagez-vous une conversation "café philo" avec une fourmi ou une mouche ?

Ils sont passés quand l'Humanité n'existait pas encore

Sur les 4,5 milliards d'années d'existence de la Terre, l'Humanité n'existe que depuis quelques milliers d'années tout au plus. S'ils sont déjà passés, il y a donc de fortes chances que nous les ayons raté...

On est isolé

Peut-être sommes-nous bien seuls dans notre coin de la galaxie, ou bien dans notre galaxie tout court ? Ce qui implique que ce petit coin n'intéresse personne et que personne ne s'y est encore rendu.

Ce ne sont pas des explorateurs

Dans cette hypothèse, les extraterrestres existent mais ne cherchent pas à explorer le reste de l'Univers, se contenant de rester dans leur système solaire d'origine et aux alentours. L'Homme a une nature exploratrice mais nous sommes peut-être une exception.

Prédateurs galactiques

Ici il est envisagé qu'une ou quelques races extraterrestres se comportent en prédatrices pour les autres races. Par conséquent, la plupart des races ont été exterminé et le reste se cache pour éviter ces dangereux prédateurs.

Le "grand filtre" ou l'impossibilité pour une espèce de se développer jusqu'au stade de l'exploration spatiale

De loin l'hypothèse la plus effrayante à mon sens. Celle-ci suppose que nous n'ayons pas vu d'extraterrestre nous rendre visite car ils n'existent pas ou plus du fait d'une incapacité fondamentale des êtres vivants à dépasser un certain stade d'évolution. Une sorte de mur évolutif sur lequel, jusqu'à présent, chaque espèce vivante intelligente est venue se fracasser jusqu'à disparaitre.

De quoi pourrait-il s'agir ?

On peut imaginer, comme ce qui se passe de mon point de vue avec l'Humanité, que la technologie d'une race extraterrestre se développe largement plus vite que la sagesse qui devrait l'accompagner dans ses usages, et que jusqu'à présent, chaque race a fini par détruire son environnement par des catastrophes écologiques, des guerres totales, des combats pour les ressources, contre les inégalités, etc... et à fini par disparaitre ou retourner à l'âge de pierre sur sa planète.

On peut imaginer, en supposant que la vie est un système fondamentalement compétitif partout dans l'Univers d'une part, et que l'exploration spatiale à grande échelle nécessite une coopération absolue d'autre part, que cette contradiction empêche toute exploration sérieuse.

On peut imaginer que toutes les races jusqu'à présent aient fait le choix de basculer vers une reproduction par clonage, et qu'il leur a été impossible de revenir vers leur mode de reproduction originel lorsque le clonage s'est avéré délétère sur le long terme.

On peut imaginer de nombreuses possibilités concernant ce mur. De mon point de vue, c'est le plus effrayant et en même temps le plus crédible, surtout quand on se regarde le nombril (humain) et qu'on compte le nombre de fois où la civilisation a manqué de basculer.

 

Pour aller plus loin:

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sly

Ingénieur en informatique travaillant pour une multinationale de télécommunication.
Voir le profil de Sly sur le portail Overblog

Commenter cet article