Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La science facile !

S'amuser à apprendre: des explications simples en quelques dizaines de ligne sur les concepts scientifiques et des projets et tutoriels en électronique, domotique, informatique, rétrogaming, etc.

La 5G pour les nuls

S'il est un sujet brûlant en ce moment en France (en dehors du COVID...), c'est la 5G. Mais qu'est-ce que c'est exactement, et y a-t-il des problèmes avec cette fameuse 5G ? On va en parler calmement, rationnellement, et toujours simplement. 😉

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Image par Gerd Altmann de Pixabay

La 5G est une norme avant d'être une technologie.

En effet, la 5G définit une nouvelle architecture pour le coeur de réseau mobile, c'est-à-dire l'ensemble des équipements informatiques et réseaux gérant les appels, les SMS, les accès à Internet de votre mobile, etc. Cette nouvelle architecture est plus simple, plus flexible et plus adaptable à l'évolution des besoins, et permettra donc aux opérateurs d'économiser de l'argent.

Avec la 5G, les débits seront fortement augmentés et la latence fortement diminuée. Le débit est la taille du tuyau: plus le tuyau est gros, plus vous téléchargez vite. La latence est le temps d'aller-retour entre un terminal et un serveur, par exemple entre votre ordinateur et le serveur de jeu, ou entre votre smartphone et le site internet.

Il est aussi envisagé que la norme 5G permette de définir des profils normalisés de qualité de service. On peut imaginer:

  • un profil basique pour l'accès Internet de nos smartphones
  • un profil dédié aux joueurs en réseau qui n'ont pas besoin d'un débit énorme mais d'une latence très faible.
  • un profil dédié aux opérations chirurgicales à distance, prioritaire sur tous les autres profils.

Bien sûr, il ne s'agit là que d'exemples hypothétiques.

En terme d'ondes électromagnétiques, la 5G est équivalente à la 4G actuelle, toujours dans la bande de fréquence des ondes radio, à ceci près qu'elle va repousser la limite haute, à terme, vers les 30 GHz. Pour comparaison, la 4G s'arrête vers les 3 GHz. Ceci permet de transporter bien plus de données. Plus de détails sur la force électromagnétique.

De plus, pour augmenter encore les débits, les antennes seront démultipliées. Les "tours" (souvent appellées "antennes") comporteront en fait une multitude de petites antennes, chacune pointant dans une direction bien précise pour éviter la dispersion du faisceau d'onde et ainsi, optimiser la communication radio.

Quels problèmes peut alors amener la 5G ?

Certains s'inquiètent des ondes émises par les antennes de téléphonie mobile, il est important de les rassurer. Avec la 5G, on reste dans la gamme des ondes radios, qui sont inoffensives pour l'homme car non ionisantes, contrairement aux ultra violets ou aux "rayons X". Plus de détails dans cet article sur les ondes électromagnétiques. Pour résumer, seules les ondes électromagnétiques dont les fréquences dépassent celles de la lumière visible sont ionisantes, donc susceptibles d'endommager l'ADN avec des radicaux libres: les ultraviolets, les rayons X et les rayons gamma. Les ondes radios de la téléphonie sont très loin de ces fréquences, donc vous pouvez être rassuré. Évidement, si vous posez votre tête contre une antenne ou un radar, ça risque de chauffer un peu... 😏

Par contre, il est vrai que la consommation électrique du réseau d'antenne va s'accroitre notablement. Certaines estimations parlent d'une augmentation de la consommation énergétique des opérateurs multipliée par 3! En ces temps de recherche de sobriété énergétique, ça ne va pas dans le bon sens...

Enfin, la plupart des téléphones actuels ne sont pas compatibles 5G. Cela dit, 5G ou pas, les smartphones sont remplacés en moyenne au bout de 18 mois en France, donc je ne pense pas qu'on puisse vraiment considérer cela comme un inconvénient spécifique à la 5G.

Pour terminer cet article, je tiens à préciser que je travaille comme ingénieur chez l'un de nos opérateurs nationaux. Ne souhaitant pas me faire accuser de dissimuler ce fait et donc d'écrire un article partial (même si celui-ci ne contient pas d'avis), je vous le dis en toute transparence, d'autant que mon profil de blogueur l'indique déjà. 😉

Le plus important est que cet article est simplement un recueil de fait, pas un plaidoyer en faveur ou en défaveur de la 5G. Je vous laisse vous faire votre propre opinion en pesant les inconvénients et avantages. Et comme pour toute information trouvée sur Internet (y compris ce blog), n'hésitez pas à aller vérifier auprès de sources sûres ce que vous lisez!

Image par S. Hermann & F. Richter de Pixabay

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sly

Ingénieur en informatique travaillant pour une multinationale de télécommunication.
Voir le profil de Sly sur le portail Overblog

Commenter cet article