Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La science facile !

S'amuser à apprendre: des explications simples en quelques dizaines de ligne sur les concepts scientifiques et des projets et tutoriels en électronique, domotique, informatique, rétrogaming, etc.

Le Cloud pour les nuls avec Synology

Vous avez sûrement déjà vu ce nouveau mot à la mode: le "cloud".

De quoi s'agit-il ?

Le "cloud" ("nuage" en anglais) est un espace de stockage pour des fichiers (films, photos, etc.) ou des logiciels. Cet espace de stockage est généralement situé à distance, sur un serveur. L'opérateur Orange, par exemple, vous donne accès gratuitement à un espace privatif sur leur cloud si vous avez un forfait internet chez eux.

Sur un cloud, vous pouvez déposer vos fichiers ou les rapatrier sur votre ordinateur. Vous pouvez aussi, sur certains clouds, exécuter des logiciels. Pour interagir avec votre cloud, il vous faut y accéder, le plus souvent en passant par Internet.

Quels sont les avantages d'un cloud ?

La seule chose qui compte vraiment sur votre ordinateur, ce sont les documents qui y sont stockés: lettres, papiers administratifs, photos, vidéos familiales, etc. Vous n'avez clairement pas envie de perdre ces fichiers. wink

Un cloud peut vous permettre une sauvegarde de ces fichiers. Cette sauvegarde peut même être automatisée sous Windows 10 mais aussi sur Linux.

Et un cloud personnel ?

Ce que j'appelle un cloud personnel est un cloud dont le serveur se situe à votre domicile et est connecté à votre réseau local, c'est-à-dire le réseau de votre domicile sur lequel tous vos appareils sont connectés, par exemple via le wifi, pour accéder à internet. Souvent, ce réseau local est géré par la box de votre opérateur. Et le plus souvent, ce serveur situé à votre domicile est un NAS ("network attached storage" pour "stockage connecté au réseau"), une sorte d'ordinateur dédié à cet usage.

Plusieurs avantages à disposer d'un cloud personnel par rapport à un cloud distant:

  • D'abord, vous n'avez plus besoin de payer un abonnement, mais votre sauvegarde est un peu moins sûre car en cas d'incendie à votre domicile, vous risquez de perdre vos fichiers.
  • Ensuite, vous gérez à votre guise la taille de l'espace de stockage dont vous disposez. Vous pouvez d'ailleurs en allouer aux membres de votre famille, avec des quotas si vous le souhaitez.
  • De plus, si votre matériel et votre réseau local vous le permettent, vous communiquez bien plus vite (à votre domicile) avec votre cloud personnel que s'il était situé en dehors de votre domicile, ce qui vous permet de l'utiliser quasiment comme un disque situé sur votre ordinateur.
  • Enfin, vous pouvez vous servir de votre cloud pour des usages plus avancés si vous le souhaitez, toujours sans payer d'abonnement, puisque vous avez la main. Vous trouverez quelques exemples d'usage ci-dessous, pour vous donner envie. wink

Quels usages pour mon cloud personnel ?

En plus de permettre la sauvegarde (automatique si vous le souhaitez) de vos fichiers importants, vous pouvez diffuser vos fichiers multimédia (films, musiques, séries, etc.) pour les rendre accessibles à tous les appareils compatibles DNLA/UPnP connecté à votre réseau local comme votre télé connectée, votre OSMC sur Raspberry Pi, votre ordinateur ou votre téléphone mobile. Vous pourrez même accéder à vos fichiers depuis n'importe où dans le monde, via Internet.

Vous pouvez aussi diffuser de la musique sur votre réseau local vers tous les appareils compatibles (DNLA, AirPlay, iOS, Android, Windows, etc.).

Vous pouvez y héberger votre centrale domotique Jeedom, en tout cas sur un NAS Synology.

Pour les plus avancés d'entre vous, vous pouvez héberger votre propre site web, votre wiki, votre (petit) site d'e-commerce, gérer votre référentiel de gestion de configuration SVN ou Git, gérer votre réseau de surveillance, etc.

Comment créer votre cloud personnel avec les NAS de Synology ?

Tout d'abord, pourquoi Synology ? Pas parce qu'ils me paient wink mais parce que c'est la marque la plus reconnue (avec QNAP) dans le domaine des NAS pour les particuliers, et que j'ai acheté deux modèles de leurs NAS:

  • le DS212j, remplacé aujourd'hui par le DS218j à 170€, un "petit" NAS gérant deux baies (un disque possible par baie)

     

  • plus tard, ayant besoin de beaucoup plus de place, j'ai acheté le DS413j, et son équivalent aujourd'hui est le DS416slim autour de 300€ avec 4 baies (donc potentiellement 4 disques)

     

Chez Synology, quel que soit le modèle de NAS, vous avez les mêmes possibilités logicielles. Les différences entre les modèles portent:

  • sur le nombre de disque supporté, donc sur la taille de l'espace de stockage potentiel
  • sur la puissance de traitement, donc la capacité du NAS à exécuter de nombreux logiciels simultanément

Pour un premier achat, et si vous ne comptez pas stocker de très gros volumes de fichiers, je vous conseille de commencer avec le DS218j. Attention, quel que soit le modèle que vous achèterez (ou la marque), il vous faudra ajouter le prix des disques durs au prix du NAS, qui sont systématiquement livrés sans disque!

Pour les disques durs, il est recommandé de prendre des disques dédié à un usage NAS, car ils vont être soumis à rude épreuve.

Voici quelques références de disques durs:

J'ai eu des problèmes avec les disques Seagate, contrairement aux Western Digital, donc je vous conseille ces derniers.

Pour prolonger la durée de vie de vos disques:

  • éteignez votre NAS le moins possible. En effet, la plupart du temps, les disques mécaniques (les HDD) tombent en panne au démarrage, le plus souvent.
  • investissez dans un onduleur pour protéger des surtensions et des microcoupures électriques, à la fois votre NAS (et vos données !) ainsi que votre ordinateur

Voici l'onduleur que j'ai acheté pour protéger mon installation informatique.

Comment installer et configurer votre NAS ?

Pas de panique, c'est plutôt simple wink

  1. Ouvrez le boitier de votre NAS
  2. Insérez les disques
  3. Fermez le boitier
  4. Branchez le câble d'alimentation et le câble réseau Ethernet, qui doit être connecté à votre réseau local sur lequel vous aurez un ordinateur pouvant accéder à Internet.
  5. Allumez votre NAS
  6. Sur votre ordinateur (connecté au même réseau local que votre NAS), ouvrez un navigateur Internet comme Firefox ou Chrome
  7. Ouvrez l'adresse suivante: http://find.synology.com/
  8. Suivez les instructions que vous verrez sur l'écran de votre ordinateur.

Si vous n'arrivez pas à installer votre NAS Synology avec la méthode ci-dessus, voici une vidéo (toujours en français) qui vous décrit une autre méthode plus complexe: https://www.youtube.com/watch?v=l_kpiBNy8ng.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sly

Ingénieur en informatique travaillant pour une multinationale de télécommunication.
Voir le profil de Sly sur le portail Overblog

Commenter cet article