Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La science facile !

S'amuser à apprendre: des explications simples en quelques dizaines de ligne sur les concepts scientifiques et des projets et tutoriels en électronique, domotique, informatique, rétrogaming, etc.

Capteur de présence Xiaomi avec détecteur de luminosité intégré

Capteur de présence permettant de signaler à la passerelle qu’une présence est détectée, ou qu’aucune présence n’a été détectée depuis 2, 5, 10, 20 ou 30 minutes. De plus, ce même capteur est capable de détecter le niveau de luminosité de la pièce qu’il surveille.

Il est presque identique à l'autre capteur, il y a juste un petit trou en plus sur le haut du capteur, pour le capteur de luminosité.

A mon domicile, nous utilisons ce capteur pour les pièces dans lesquelles nous souhaitons allumer la lumière en cas de présence et de faible luminosité. C'est particulièrement pratique dans les pièces où l'on a les bras chargés: buanderie, cuisine, etc.

Vous pouvez en acheter sur Amazon ou sur Gearbest. Là aussi, deux fois moins cher sur Gearbest et même délai de livraison.

Pour connecter un nouveau capteur de présence:

  1. rapprochez-le de la passerelle qui doit être dans son état nominal de fonctionnement
  2. cliquez 3 fois de suite sur le bouton de la passerelle qui doit vous parler en chinois
  3. utilisez une tige fine de métal par exemple pour appuyer 3s sur le bouton qui se trouve dans le petit trou sur un des côtés du composant, la led bleue de la passerelle doit clignoter rapidement et la passerelle va de noveau parler en chinois.
  4. lancez l'application mi-home sur votre mobile et renommez votre capteur
  5. collez le composant en tenant compte de la zone de détection indiquée sur le petit livret présent dans la boîte.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Sly

Ingénieur en informatique travaillant pour une multinationale de télécommunication.
Voir le profil de Sly sur le portail Overblog

Commenter cet article